Résultat de votre recherche

Tendance de l’immobilier à Berlin en 2017

Posté par Appartement-Berlin.fr sur 3 mars 2017
| 0

Dans un marché si dynamique comme Berlin, la situation évolue considérablement d’année en année. Le tableau change et les données aussi. Comme pour les années précédentes, nous dressons le portrait du marché local et dessinons la tendance de l’immobilier à Berlin en 2017.

Une demande qui ne faiblit pas

Dans tous les quartiers de la capitale, la tendance immobilière globale reste la même avec une demande toujours plus forte et un manque chronique de nouveaux biens sur le marché. Les raisons pour cela sont simples et mécaniques ; le renouveau de la ville se poursuit à belle allure. Les années durant lesquelles on pouvait douter de la pérennité du boom économique et démographique de la ville sont bel et bien derrière nous avec plus de 30 000 à 40 000 nouveaux habitants par an et un chômage qui continue de chuter.

Les acheteurs à fort pouvoir d’achat continuent à affluer de l’étranger (Russie, Chine, Suisse) et participent à la montée des prix.

2 tendances pour l’immobilier à Berlin en 2017 : plus de neuf et de l’aménagement

Le sénat de la ville cherche des solutions pour répondre à cette situation. Une véritable « task force » a été assemblé dans le but d’accélérer la deliverance des permis de construire et d’identifier tous les terrains susceptibles de pouvoir accueillir des logements neufs dans les prochaines années. Dans ce contexte, des projets pour 50 000 logements ont déjà reçu un permis de construire. D’autres emplacements pour 150 000 logements supplémentaires ont été également identifiés, notamment à l’intérieur du Ring où la demande est plus forte.

Joli salon

Example d’un appartemeent en vente en 2017

Une autre réponse à ce manque d’espace est l’aménagement de plus en plus fréquent de remises ou de combles dans les bâtiments plus anciens. Ce genre de bien moins visible par le passé devient de plus en plus populaire et permet d’ajouter un nouvel étage. On notera également une recrudescence de la demande sur les biens en RDC notamment pour les personnes âgées qui préféreront éviter l’escalier. Cela permet de reste mobile plus longtemps et parfois de profiter d’un petit jardin ou d’une petite terrasse.

La vigilance des pouvoirs publics

La ville de Berlin continue d’établir plusieurs outils dans le but de contrôler la montée des prix des loyers en 2017. Ceux-ci ont parfois doublé en seulement quelques années dans certains quartiers. La mairie cherchent donc à limiter l’impact de l’activité immobilière sur les locataires. Des instruments comme le « Milieuschutz » ou la régulation limitant l’augmentation du loyer sur certains nouveaux contrats peuvent compliquer la rentabilité de certains biens. Il s’agit donc de paramètres supplémentaires à prendre en compte lors de l’achat mais ces règles ne s’appliquent pas partout. On peut toujours attendre une rentabilité entre 2,5% et 4% en comptant un loyer (Nettokaltsmiete) moyen autour de 10,74€ à Berlin.

Les quartiers à suivre à Berlin en 2017

C’est un fait établi : tous les quartiers à l’intérieur du Ring sont très demandés. On remarque d’ailleurs un regain d’intérêt pour les quartiers Ouest de la ville, notamment Charlottenburg, longtemps délaissé au profit de l’embourgeoisement des quartiers Est (Kreuzberg et Prenzlauer Berg par exemple). Friedrichshain continue également de convaincre même si les prix ont augmentés. En 2017, il faudra toutefois particulièrement suivre des quartiers plus périphériques de Berlin comme Alt-Treptow, Köpenick ou Öberschöneweide. Ces quartiers sont certes un peu plus résidentiels mais très bien connectés. Ils bénéficient chacun d’une petite vie et atmosphère de quartier unique.

Evolution marché immobilier berlin 2017

Source : Berlinhyp

La capitale allemande reste donc un marché solide et dynamique en 2017 ainsi que pour les prochaines années. Berlin est un terrain intéressant d’opportunités qui continuent de convaincre les acheteurs locaux et étrangers avec des prospects rassurants ainsi que des prix en hausse. Pour un premier échange dans votre projet d’achat, vous pouvez nous contacter sur notre page.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Rechercher un logement

    0 € à 3 500 000 €

    Recherche avancée