Résultat de votre recherche

Moabit, entre racines populaires et renouveau

Posté par Appartement-Berlin.fr sur 28 mai 2013
| 0

Dynamique et en plein essor, Moabit constitue un véritable îlot de tranquillité au cœur de Berlin. Ce quartier est en effet délimité par quatre cours d’eau : le canal de navigation Spandau, le canal de Westhafen, le canal de Charlottenburg ainsi que la Spree. Présentation d’un quartier cosmopolite et branché au cœur de la capitale allemande.

Une histoire mouvementée

Partie intégrante de l’arrondissement de Mitte, le quartier de Moabit appartenait avant 2001 au district de Tiegarten, auquel il demeure très attaché par une histoire commune. L’origine du nom de Moabit reste incertaine, étant donné les migrations successives qui ont laissé leur marque sur le quartier depuis l’Empire de Guillaume Ier. L’industrialisation de ce quartier considéré comme un marais, ou encore une « terre maudite » n’a débuté qu’en 1820, avec la construction d’un pont sur la Spree. Une véritable zone industrielle voit bientôt le jour, avec centrale électrique, canaux, port de Westhafen, gare centrale de Hamburger Bahnhof et plusieurs dizaines d’usines. Cet accroissement soudain entraine une épidémie de variole, nécessitant la construction d’un hôpital, à l’époque le deuxième de la ville. L’implantation d’institutions pénales à Moabit date également de cette époque, et explique pourquoi les berlinois se réfèrent à la Cour criminelle centrale avec le terme « Moabit ». Ce quartier aux racines résolument populaires s’imposa comme l’un des berceaux de la résistance communiste au IIIème Reich, et a su tirer parti d’une position centrale dans la capitale, après la chute du Mur. Sa proximité avec le Ruban fédéral, cœur du pouvoir, a justifié la construction de plusieurs hauts-lieux de la capitale, tels que la gare ferroviaire centrale de Berlin Hauptbahnhof ou encore le Ministère fédéral de l’Intérieur.

Une situation idéale

Cet héritage culturel fait de Moabit un quartier particulièrement apprécié des locaux comme des touristes, qui retrouvent en ces lieux chargés d’histoire le charme inégalé de l’industrialisation allemande. Les immeubles de style Gründerzeit offrent en outre des loyers tout à fait abordables. Les amateurs de brocantes trouveront leur bonheur parmi les boutiques de vinyles, tandis que les gastronomes pourront faire le tour des échoppes branchées, sans oublier une dégustation des meilleures saucisses du monde en provenance du Markthalle (galerie commerciale géante). Dans ce quartier central de la capitale, l’austérité des bâtiments historiques côtoie les folies architecturales des nouveaux venus : artistes, musiciens, jeunes créateurs branchés, la jeunesse intellectuelle berlinoise a fait de Moabit son quartier général, pour le plus grand bonheur des locaux. Cette gentrification à l’œuvre bénéficie ainsi d’une créativité avant-gardiste ainsi que d’un environnement épanoui et chaleureux. La présence d’une gare centrale, cumulée à un réseau efficace de transports en commun, permet enfin de rejoindre facilement tous les centres d’intérêts de la capitale et des alentours.

Visiter Moabit

Pour une immersion totale dans l’ambiance cosmopolite de Moabit, les auberges de jeunesse offrent le meilleur rapport qualité-prix : Davids Cozy Little Backpacker Hostel, Johns Cozy Little Hostel et Amstel House proposent en effet des tarifs abordables, à quelques euros par lit y compris en haute saison. Les bars et les restaurants restent également à portée de toutes les bourses, et vous permettront de consacrer votre budget à la découverte des sites touristiques à proximité :

– Grips-Theater

– Chancellerie fédérale

– Reichstag

– Porte de Brandebourg

– Musée de Pergame

– Mémorial du mur

– Ile des musées

Parfait pour découvrir l’atmosphère à la fois populaire et branchée du vieux Berlin, le quartier de Moabit constitue donc la solution idéale pour vivre dans la capitale allemande. Si vous avez déjà eu l’occasion d’y séjourner, donnez-nous votre avis !

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Rechercher un logement

    0 € à 3 500 000 €

    Recherche avancée