Résultat de votre recherche

Le quartier de Schöneberg : douceur de vivre à la berlinoise

Posté par Appartement-Berlin.fr sur 25 mai 2013
| 0

Schöneberg fait partie de ces quartiers de l’ex Berlin-Ouest qui sont emprunts d’un esprit de bohème irrésistible… Mais Schöneberg est apprécié pour sa tranquillité ; il reste plus plus discret et plus mixte que son voisin Kreuzberg. Ce quartier de charme est calme et vivant à la fois. Doté d’une architecture ancienne bien conservée et d’une multitude d’établissements, c’est le quartier bourgeois-bohème par excellence. Il est réputé pour la qualité de ses logements…

Haut lieu de la gouaille berlinoise

Les rues de Schöneberg ont vu naître une petite fille qui allait incarner l’âme populaire de Belin et devenir une légende internationale. En 1901, Marlène Dietrich naissait dans ce faubourg industriel et ouvrier, dans la Leberstrasse.

De nombreux bâtiments comme le gazomètre de la « Roter Insel » témoignent aujourd’hui encore de l’héritage industriel du vieux Schöneberg. Jusqu’à la guerre, on y parlait l’argot berlinois typique, les cabarets et lieux de nuits pullulaient pour la faune locale et le quartier devait avoir quelque chose du Pigalle parisien…

Une belle architecture « Gründerzeit »

Le centre de Schöneberg a été, à la fin du XIXème siècle, le témoin d’un grand chantier de construction d’immeubles Gründerzeit, mélange allemand d’Art nouveau et de Néoclassicisme. Ces logements, ouvriers ou bourgeois, ont fait l’objet d’un grand raffinement de la part des architectes et fournissent aujourd’hui quantité de logements d’un grand cachet.

Bien mieux préservé des destructions de la seconde guerre mondiale que d’autres quartiers, Schöneberg dispense une atmosphère paisible et douce. C’est l’un des rares quartiers de la capitale allemande à être vallonné. Il est aussi verdoyant, avec le grand Heinrich-von-Kleist-Park, un parc arboré et propice à la flânerie.

Le quartier gay, lesbien… et français

Depuis les années 1920, Schöneberg est devenu le quartier de prédilection de la communauté gay et lesbienne de Berlin. Autour de la Nolledorfplatz s’épanouissent de nombreuses institutions politiques, culturelle et de divertissement homosexuelles. C’est l’un des plus anciens quartiers de ce type au monde…

Bars, restaurants, hôtels, boites de nuits, cafés : la « Szene » gay contribue à l’ambiance bohème de Schöneberg, tout en se mêlant harmonieusement aux mouvements alternatifs qui animent également le quartier dans le prolongement de Kreuzberg.

Peut-être pour les mêmes raisons que la communauté gay (le charme et la discrétion du quartier), Schöneberg est le quartier de Berlin qui attire le plus de résidents français. Une raison supplémentaire : la très bonne offre gastronomique et commerciale du quartier, qui présente des commerces de qualité.

Sites d’intérêt

Monuments et parcs : le Rathaus Schöneberg, imposant bâtiment Gründerzeit ; la KaDeWe, le plus important Grand Magasin d’Europe continentale ; l’église Dorfkirche du XVIIIème siècle, le Heinrich-von-Kleist-Park ; la Nollendorfplatz.

Restaurants : Trattoria a’Muntagnola, délicieux restaurant italien ; Gasometer Schöneberg, lieu culturel et gastronomique installé dans l’ancien gazomètre ; Masaleder, restaurant indien ; La Cocotte, restaurant français.

Bars, cafés et clubs : Prinzknecht Bar, un bar chaleureux, jeune et animé ; Havanna in Berlin, club tendance latino ; Hafen, un café-bar calme et décontracté ; Mutschmann’s, le plus célèbre club fétichiste de Berlin.

De nombreuses scènes de films ayant pour cadre le Berlin d’avant-guerre ont été tournées à Schöneberg, comme le succès américain Cabaret. Ce n’est pas un hasard, car Schöneberg a gardé plus de magie historique que bien d’autres lieux berlinois. Ses ruelles aux jolies façades, son calme et la richesse de son offre n’en font-ils pas l’un des quartiers les plus agréables à vivre ? Donnez-nous votre avis !

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Rechercher un logement

    0 € à 3 500 000 €

    Recherche avancée