Résultat de votre recherche

Comment trouver un emploi à Berlin ?

Posté par Appartement-Berlin.fr sur 29 juin 2013
| 0

Berlin, avec son côté « Hip », sa population jeune et cosmopolite, ainsi que son coût de vie relativement faible, attire de plus en plus de jeunes expatriés en quête d’une nouvelle vie. Mais derrière cette promesse, la capitale allemande a ses exigences quand on veut s’y installer durablement. Premier pas : trouver un emploi !

Le marché de l’emploi à Berlin : un peu particulier

Comme le reste de l’Allemagne, Berlin connaît depuis quelques années une franche croissance dans le domaine de l’emploi. En effet, avec plus de 123 000 emplois créés depuis 2005, la capitale allemande bat des records nationaux. De 2006 à 2010, elle a ainsi connu une forte poussée en termes de création d’entreprises, devenant également le Bundesland le plus prolifique en la matière. Le taux de chômage de la ville est par ailleurs passé en deux décennies, de 20 % à un peu plus de 12 % (chiffres à la fin du 1er trimestre 2013). Mais il suffit de comparer ces chiffres aux 5,4 % estimés à l’échelon national ou aux 5,3 % à Paris pour percevoir le malaise.

En effet, le dynamisme entrepreneurial que connaît la capitale allemande reste mené par la création d’entreprises individuelles de services servant avant tout de compléments de revenus. Cela justifie d’ailleurs les salaires plutôt bas proposés dans la capitale : 39 900 EUR annuels en moyenne, soit jusqu’à 20 % de moins que dans d’autres régions du pays où les activités de secteurs plus rémunérateurs (pharmaceutique, automobile et chimique) sont plus présentes.

Pour les jeunes expatriés, qualifiés ou non, c’est donc loin d’être gagné d’avance. Voici cependant quelques pistes pour trouver un emploi à Berlin.

Emploi pour jeune expatrié ne parlant pas allemand, dur dur mais pas impossible !

La première barrière – et sans doute la plus sérieuse – à l’intégration et à l’emploi des expatriés en Allemagne, c’est la langue. En effet, derrière une apparence très ouverte et cosmopolite, la vie à Berlin peut très vite se montrer restrictive si vous n’êtes pas disposé à vous exercer franchement à la langue du pays (Apprendre l’allemand).

Toutefois, pour les personnes à la quête d’un premier emploi et pour ceux qui ne sont pas trop exigeants côté salaire, Berlin offre quelques belles opportunités :

Les Minijobs : c’est sans doute le point de départ idéal quand on arrive à Berlin sans une bonne maîtrise de l’Allemand. Rémunérés au maximum à 450 EUR le mois, ces petits jobs sont accessibles sur le site du Pole Emploi allemand ainsi que dans différents magazines de la capitale. Ils n’offrent pas forcément de quoi vivre la belle vie, mais représentent pour beaucoup une bonne transition pendant laquelle vous pouvez prendre des cours d’Allemand et mettre à jour votre formation en vue d’un emploi régulier.

Le travail au pair : pour les plus jeunes, il existe également la possibilité d’un séjour en qualité de fille au pair afin de s’intégrer encore plus facilement. Les agences de Call Center telles que SNT, eKomi Ltd, ou encore eBay recrutent une bonne tranche de francophones en qualité de téléconseillers. Les salaires varient entre 1000 et 1300 EUR. Pas beaucoup, mais assez pour épargner un peu à Berlin tout en continuant à se perfectionner en Allemand.

Les start-ups de l’E-Business : secteur très développé de la capitale allemande, le marché du web offre de nombreuses débouchées pour les jeunes francophones, utiles pour la réalisation des objectifs d’expansions vers l’international des grandes start-ups. Parmi celles-ci, l’on retrouve Zalando, qui étend ses activités et développe de nouveaux projets en direction du marché français. Euvino, une autre start-up spécialisée dans l’e-business, offre également des emplois à l’intention des francophones. Mais la bulle du web à Berlin est bien plus large que cela et prend encore de l’air pour le moment. Profitez-en !

Les grands groupes allemands installés à Berlin. BASF et DB par exemple, emploient des francophones dans différentes branches de leurs activités.

Stages et Intérim, ça paye combien ?

Avec une bonne compréhension de l’Allemand, vous pouvez avoir un accès à part entière au marché allemand de l’emploi. Les stages et les Intérims sont souvent des bonnes portes d’entrée vers des postes intéressants à l’international :

Les stages : En Allemagne, on distingue principalement les stages libres et les stages obligatoires de formation (avec convention). Pour une durée minimum de 3 mois en général, ils sont rémunérés entre 300 et 800 EUR par mois selon l’entreprise.

Le travail en intérim : Il implique une bonne tranche de la population active allemande. Les salaires sont fixés par des conventions collectives, en fonction des qualifications requises. Des primes supplémentaires de logement et de déplacement peuvent s’y ajouter. Principaux acteurs du secteur : Adecco, Manpower et Randsdtad.

Alors, comment trouver un emploi ?

– Maîtriser l’anglais parfaitement ou parler allemand couramment. Si on ne maîtrise pas l’allemand, il est conseillé de prendre quelques mois des cours intensifs d’allemand pour se préparer au marché allemand.

– Avoir un CV en français, en anglais et en allemand : certaines annonces d’emploi sont en français et il est bon d’avoir son CV en français. Si vous répondez à une annonce, répondez dans la langue de l’annonce. Le nombre de français dans les entreprises allemandes est croissant et il est préférable de répondre dans la langue de l’annonce. Une fois votre CV prêt, il ne vous reste plus qu’à postuler.

Où et comment chercher des annonces d’emploi à Berlin ?

Vous disposez de plusieurs possibilités :

Sur les pages Ressources Humaines des entreprises : vous pouvez chercher un emploi en visitant les différents sites des sociétés basées à Berlin qui sont présentes à l’international et en France. Pour trouver des entreprises sur Berlin : gruenderszene.de, deutsche-startups.de ou encore Google Maps.

Moteur de recherche d’annonces : trovit.fr, jobrapido.com, jobtrotter.com, etc. Ces moteurs vont chercher des annonces et les classer en fonction de mots clés. Vous devez taper le métier ciblé ou mot clé se rapprochant du domaine d’activité pour trouver des annonces. En indiquant une localité, vous pourrez alors avoir des offres d’emploi.

Sites de recrutement : stepstone, monster, etc. Sur ces sites, les annonces sont listés par des entreprises en recherche active. Elle payent pour apparaître sur ces pages.

Réseaux sociaux : en Allemagne, ils disposent d’un réseau professionnel très actif : Xing.com (cela correspond au Viadeo national) et les recrutements via cette plateforme sont très fréquents.

Connexion-emploi.com : cette société est spécialisée dans les annonces d’emploi entre l’Allemagne et la France. Une véritable mine d’or quand on veut commencer à travailler en Allemagne.

Jobinberlin.com : nous vous recommandons ce site tout particulièrement. Il propose toutes les offres d’emploi et de stages pour les français sur Berlin.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à postuler.

Un dernier conseil pour trouver un emploi facilement à Berlin

Afin de trouver rapidement sur Berlin, voici un conseil important : être sur Berlin.

Commencer par venir en Allemagne, à Berlin. Apprenez à Berlin avant de commencer à postuler à des annonces. Il faut vous faire une idée avant de se lancer dans l’aventure berlinoise. On a vu beaucoup de français venir à Berlin et penser que cela serait facile de trouver un travail, mais ce n’est plus le cas. Comme sur le marché français, ayez une spécialité et maîtrisez la langue teutonne.

Une fois sur place, vous aurez plus de chances d’obtenir des entretiens et d’obtenir un emploi plus facilement.

Trouver un appartement ou une colocation à Berlin

Réputée pour son marché immobilier encore très accessible, Berlin offre des possibilités assez larges pour l’hébergement sur place. Et même si la crise et la spéculation font déjà monter un peu les prix, vous avez toujours la possibilité de louer à 3 EUR le mètre carré dans certains quartiers de Berlin. Pour les plus jeunes, la colocation est également envisageable. De nombreux sites peuvent vous aider à faire vos recherches dans ce cadre.

En résumé

Trouver un emploi à Berlin quand on est expatrié non germanophone, c’est possible. À condition de ne pas être trop exigeant et de s’accorder un temps d’adaptation. S’intégrer complètement à la vie berlinoise n’a en effet rien de simple. Et pour ne pas vivre la grande désillusion et rester un marginal, gardez les pieds sur terre et apprenez l’allemand.

Source image : connexion-emploi.com

infographic-pourquoi aller à Berlin travailler ?Source

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Rechercher un logement

    0 € à 3 500 000 €

    Recherche avancée